Une réunion de travail avec les cadres de l’Agence Algérienne de Promotion de l’Investissement, présidée par Monsieur Karim BIBI TRIKI Ministre de la Poste et des Télécommunications, autour de la plateforme numérique de l’investisseur

L’Agence Algérienne de Promotion de l’investissement, a reçu ce matin, Monsieur Karim BIBI TRIKI le Ministre de la Poste et des Télécommunications, pour présider une réunion de travail consacrée à la plateforme numérique de l’investisseur. Cette réunion qui a regroupé les cadres de l’AAPI ainsi que ceux de l’Entreprise d’Appui au Développement du Numérique, a permis d’évaluer l’avancement du développement de la plateforme et des résultats obtenus depuis son lancement officiel.

A cette occasion, Monsieur le Ministre a fait part de l’importance majeure que le Gouvernement accorde à l’investissement, en rappelant que le nouveau dispositif de promotion a mis en place divers instruments dont l’Agence Algérienne de promotion de l’Investissement et la plateforme numérique de l’investisseur ; un chantier ambitieux et d’envergure car il repose sur l’interopérabilité et l’interconnexion des systèmes d’information des différents organismes et administrations intervenant dans l’acte d’investir et vise, en priorité, la fluidification du traitement des dossiers des investisseurs et l’aboutissement rapide des projets d’investissement.

Monsieur le Ministre a ensuite écouté différents exposés sur l’état d’avancement  de la plateforme et a donné les orientations nécessaires pour la poursuite de son développement afin d’en faire un instrument facile d’utilisation pour l’investisseur en priorité.Il a en outre, insisté sur la nécessité de la pleine adhésion des cadres chargés de cette plateforme qui, parachevée, constituera un véritable baromètre de la e-gouvernance dans le pays et un outil d’aide à la prise de décision en matière de politique de soutien à l’investissement.

De son côté, le Directeur Général de l’AAPI a remercié Monsieur le Ministre pour l’empressement dont il fait montre et son accompagnement pour la bonne conduite et l’aboutissement de la mise en place de plateforme, qui le rappelle-t-il, demeure un projet gouvernemental sensible et prioritaire, pour lequel aucun effort ne devra être ménagé, dans l’intérêt du pays.

A lire également