Pourquoi L’Algérie?

Un marche important avec des atouts particuliers

Plus grand pays d’Afrique et du Monde Arabe

10ème plus grand pays au Monde

Porte de l’Afrique

Position géographique favorable, à proximité du marché européen

Accès direct et rapide aux métropoles économiques

Marché local: 2 381 741 km²  –  44,62 millions d’hab

Importants marchés frontaliers

Gisement d’ensoleillement parmi les plus élevés au Monde

Importantes réserves de pétrole et de gaz ; potentiel important en matière d’exploitation du gaz de schiste

Ressources naturelles diverses et abondantes

Réseau Routier

Réseau routier l'un des plus denses du continent Africain, sa longueur est de plus de 127 000 Km de routes et autoroutes

Aérodrome

36 aérodromes

Ports

10 grands ports commerciaux, 3 ports pétroliers et 45 ports de plaisance et de pêche

Réseau Ferroviaire

Réseau ferroviaire le plus important et le plus moderne du continent Africain avec 4560 longueur de lignes

Métro & Tramways

1 métro, 6 tramways

Des infrastructures fonctionnelles, modernes et aux normes internationales

Une main d’œuvre qualifiée, jeune et compétitive

59,6 %

de la population en âge de travailler en Algérie

Un réseau universitaire
avec 111 établissements

dont 54 universités

Plus de 250 mille Algériens

obtiennent des diplômes universitaires chaque année

Plus de  200 000 inscrits
en formation professionnelle
chaque année,

dans 1 207 établissements et structures de
formation et d’enseignement professionnels

Des coûts des facteurs
de production compétitives
et avantageux

salaire mensuel

Le salaire mensuel net moyen dans le secteur public est de 58'400 dinars tandis que dans le secteur privé, il est de 34'100 dinars. (Salaire minimum garanti: 20 000 DA)

Electricité

Prix ​​de l'électricité par KWh est de  4.578 DA en moyenne

Energie

Les prix du gaz naturel par KWh est de 0.476 DA

Essence & Gas

Essence : 45,62 DA /L, 
Gas Oil : 29,09 DA/L

Des garanties et des mesures d’encouragement à l’investissement les plus compétitives dans la région

Dans sa politique d’encouragement à l’investissement, l’Algérie a pris des mesures afin de  concrétiser les engagements du président de la République relatifs à l’amélioration du climat d’investissement et à garantir les conditions appropriées pour libérer l’esprit d’initiative et diversifier l’économie nationale, dans le cadre d’une vision globale et stable.

  • Des incitations fiscaux, selon la localisation et l’ampleur du projet, pouvant aller jusqu’à 10 ans d’exonération ;
  • Des incitations supplémentaires sont accordées aux investissements structurants ;
  • la création d’un Guichet Unique pour les Grands Projets et les Investissements Etrangers ;
  • la réduction du délai de traitement des dossiers d’investissements ;
  • La plate-forme numérique de l’investisseur, instrument d’orientation, d’accompagnement et de suivi des investissements.

  • Accès au foncier ;
  • Non rétroactivité des lois (respect des droits acquis) ;
  • Garantie de transfert des capitaux (après versement des impositions dues) ;
  • Protection contre la réquisition administrative (sauf cas prévus par la loi) ;
  • Protection des droits de propriété intellectuelle ;
  • Protection par les conventions internationales (convention de protection et convention fiscale) ;
  • Recours institutionnel (haute commission), juridictionnel et/ou arbitral ;
  • Possibilité de transfert des investissements.

L’Algérie a pris des mesures pour la consolidation d’un secteur bancaire et financier performant, moderne et accessible, susceptible d’apporter une contribution effective au développement de l’économie nationale.

  • 20 banques publiques et privées ;
  • 8 établissements financiers.

Dont l’objectif de relancer l'investissement productif en Algérie

  • La Caisse de Garantie des Crédits à l’Investissement CGCI a pour objet de garantir le risque de défaillance de remboursement des crédits d’investissements, accordés par les banques ou établissements de crédit, afin de faciliter l’accès au financement des entreprises répondant aux critères de la Pme et Tpe-Pe.
  • Le Fonds de Garantie des Crédits aux PME FGAR pour faciliter l'accès aux financements bancaires à moyen terme afin de supporter le démarrage et l'expansion des PME, en accordant des garanties de crédits aux banques commerciales.

Aides en matière de financement à travers les banques publiques

Des accords d'arbitrage internationaux renforcés

  • Adhésion aux conventions internationales de protection des investisseurs, relatives aux garanties internationales et à l’arbitrage ;
  • Signature de 45 conventions et accords portant sur la promotion et la protection réciproques des investissements;
  • Signature de 30 conventions et accords portant non double imposition et prévention contre l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu et sur la fortune.

Agence Algérienne de Promotion de l’Investissement

L’Agence Algérienne de Promotion de l’Investissement –AAPI– est un établissement public à caractère administratif, dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Espace investisseur

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Locatisation

© Copyright 2022 AAPI - Tous les droits sont réservés