Ministre Turc: la loi sur l’investissement devra renforcer le partenariat économique avec l’Algérie

Le ministre Turc de l’Energie et des Ressources naturelles, Fatih Donmez a affirmé, mercredi à Alger, que la promulgation de la nouvelle loi sur l’investissement permettra de renforcer le partenariat entre la Turquie et l’Algérie dans différents domaines économiques.

Intervenant lors des travaux de « Algeria Investment Conference (AIC) », M. Donmez a fait savoir que la Turquie aspirait à renforcer le partenariat avec l’Algérie dans les différents domaines de l’investissement dans le sillage de l’entrée en vigueur de la nouvelle loi régissant l’investissement.

Outre les domaines d’activité des investisseurs turcs actuellement, à l’instar des BTP, de la confection, des industries pétrochimiques et de métallurgie, la Turquie œuvre à exploiter les opportunités de partenariat « riches et larges » en Algérie, notamment les énergies renouvelables, a-t-il dit, exprimant sa satisfaction quant à la forte dynamique que connaissent les relations algéro-turques ces dernières années « à tous les niveaux économiques, commerciaux, sociaux et culturels ».

M. Donmez a estimé, dans ce sens, que la nouvelle loi sur l’investissement en Algérie, qui comprend plusieurs facilitations au profit des investisseurs étrangers, devra « jouer un rôle axial pour hisser le niveau des investissements turcs en Algérie ».

S’agissant du domaine de l’énergie, le ministre turc s’est félicité du partenariat « important » entre « Sonatrach » et l’entreprise turque « Botas », notamment dans le domaine du gaz et des pétrochimies.

APS

A lire également